Aéroport Roissy : agrandissement et des parkings désormais plus accessibles

Une nouvelle ère plane sur le plus grand aéroport de France. De grands travaux sont prévus pour agrandir Roissy-Charles-De-Gaulle avec pour but d’augmenter considérablement le nombre de voyageurs. En vue de la taille des travaux à effectuer, ceux-ci s’effectueront sur plusieurs années alors soyez patients, car il faudra attendre 2037 pour découvrir ce nouveau terminal.

Un nouveau terminal pour 2037

terminal roissy
La création d’un nouveau terminal va permettre de considérablement augmenter la capacité d’accueil de l’aéroport

L’agrandissement de l’aéroport de Roissy prévu par le groupe ADP (Aéroports de Paris) prévoit la création d’un nouveau terminal – le terminal 4 – qui viendra à s’ajouter à ceux déjà existants. Dès 2020, des travaux considérables débuteront afin d’élargir ce terminal afin d’atteindre 100 millions de voyageurs par an (aujourd’hui, ils sont plus de 65 millions à voler chaque année soit l’équivalent de la population française).

Pour accueillir ces 40 millions de voyageurs supplémentaires, le terminal devra atteindre 167 hectares en superficie. Pour vous faire une idée de l’ampleur de la superficie, cela représente près de 250 terrains de football et la taille de l’aéroport d’Orly.

Augmentation du trafic

Qui dit plus de globe-trotteurs dit plus de vols d’avion donc plus de trafic pour l’aéroport. En effet, l’objectif de l’ADP est d’augmenter de 500 le nombre de vols par jour. Néanmoins, le nombre de pistes ne devrait pas être multiplié alors les pistes actuelles devront être utilisées au maximum. En 2030, ADP prévoit 680 000 décollages par an soit 200 000 de plus que cette année. Ces nouveautés ne sont pas au goût de tous puisque les habitants vivant près de l’aéroport sont très inquiets des différentes nuisances sonores qui pourraient s’ajouter à celles d’aujourd’hui, mais ADP souhaite les rassurer en précisant que cette effervescence de décollages n’augmentera pas le tapage déjà présent.

L’architecture du nouveau terminal repensé

Avec la création de ce tout nouveau terminal, les équipes d’ADP veulent offrir à l’aéroport de Roissy un bâtiment à l’architecture innovante. Pour donner vie à ce terminal, il faudra passer par la case destruction. En effet, ce nouveau terminal sera placé entre les pistes et le terminal 2 donc il faudra faire un adieu au terminal 3 et différents parkings aux alentours. Ensuite l’objectif est de construire un bâtiment général à partir duquel des couloirs mèneront aux pistes.

Le plan actuel de l’aéroport de Roissy.

Ce nouvel agencement différera des deux autres terminaux (1 & 2) qui sont plus étendus en superficie. Pour arriver à ce projet d’architecture innovante, ADP a étudié des dizaines de propositions de professionnels de l’architecture et du BTP.

La sauvegarde de l’environnement au cœur du projet

En parallèle de l’architecture repensée de ce nouveau terminal, ADP souhaite adopter une attitude écoresponsable en adhérant à un projet respectueux de l’environnement. Pour cela, ce nouveau terminal sera alimenté par des panneaux solaires présents sur son toit. Les végétaux seront fortement présents dans l’enceinte du bâtiment jusqu’à son toit avec l’installation de niches.
De nos jours, il est primordial que les professionnels du BTP soient conscients des enjeux environnementaux à venir en suivant des projets de bâtiments écologiques et ouvrir la voie. Cela ne doit pas seulement concerner les projets de construction de logements, mais aussi :
• les gares
• les aéroports
• les établissements scolaires
• bâtiments administratifs et gouvernementaux

La mobilité avec le Grand Paris

Au-delà des travaux prévus pour agrandir l’aéroport Roissy-Charles De Gaulle, le projet du Grand Paris permettra à tous les voyageurs de se rendre plus facilement à l’aéroport grâce à une nouvelle ligne du métro de Paris : la ligne 17.

Ce nouveau métro desservira le terminal 4 aussi rapidement que le RER B dessert les terminaux déjà existants – mode de transport utilisé aujourd’hui pour rejoindre l’aéroport rapidement depuis le centre de Paris et le sud de l’ile de France. Pour les voyageurs en voiture, en taxi ou en VTC, l’accès aux différentes aérogares sera simplifié grâce à l’agrandissement de la route en direction du nord de Paris et passant par l’aéroport. Ainsi les trajets en voiture comme en transport en commun seront facilités.

Pour découvrir dans sa globalité ce nouveau terminal respectueux de l’environnement, les voyageurs devront patienter jusqu’à 2037, mais un premier accès sera ouvert dès 2030 une fois que la première partie des travaux sera achevée. Cela promet un regain d’attractivité et de fréquentation pour le dixième aéroport du monde.

Faire des économies avec les parking d’aéroport

Que ce soit à Orly ou dans un autre aéroport, force est de constater que la tarification pour trouver une place de parking dans un aéroport peut grandement varier, si bien que bon nombre de voyageurs ont pu avoir de mauvaise surprise avec des prix tout simplement exorbitants. Aussi, de nombreux comparatif de parking ont vu le jour, comme par exemple Parkos, dans l’idée de pouvoir proposer une solution afin de comparer les prix des parking d’un aéroport, en vue de faire des économies.

Outre la possibilité de payer moins cher et d’avoir ainsi une vision globale du marché, vous pourrez bénéficier de services pratique  comme par exemple le service de voiturier, la possibilité de faire nettoyer votre voiture, le transport par navette jusqu’à votre terminal d’embarcation… Ce service fait de plus en plus d’adeptes étant donné son côté pratique, et il ne serait pas étonnant que les parking, qui voient désormais leurs prix comparés sur le net, commencent à baisser leur prix afin de devenir plus attractif….

 

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *