LOA ou Crédit Auto, lequel choisir ?

En 2017, jamais les financements de véhicules neufs n’ont atteint d’encours aussi important, avec un total porté à 9 milliards d’euros, ce qui représente une progression de 14% en comparaison des chiffres de l’an passé. Et 2018 devrait, sauf surprise inattendue, être sur le même son de cloche, si l’on se base sur les premiers indicateurs trimestriels et semestriels délivrés par l’ASF.

LOA ou Crédit Auto
LOA ou Crédit Auto, des avantages et des inconvénients de chaque côté

Parmi les stars du financement de véhicules neufs, il y a l’incontournable LOA. Comment fonctionne cette location avec option d’achat qui est désormais associé systématiquement à chaque spot pulicaire vantant les mérites d’une voiture ? Comme se différencie-t-il d’un crédit auto classique ? Nous allons le découvrir dans notre dossier comparatif ci-dessous.

Le LOA, comment ça marche ?

Le LOA ou location avec option d’achat, consiste à permettre d’acheter une automobile à travers le paiement d’un loyer chaque mois, avec ou sans apport personnel au préalable. Pendant ces remboursements, l’automobile est toujours la possession de l’entreprise de crédit qui vous a octroyé le LOA. A la fin de la période de location (qui est souvent de 36 mois), le client a alors le choix entre soit :
– rendre le véhicule
– le racheter en payant sa valeur restante
Cette valeur restante correspond au prix initial de l’automobile, auquel est retranché la totalité des versements qu’a réalisé le client ainsi que son éventuel dépôt de garantie. Il ne peut dans tous les cas dépasser les 15% du prix d’achat de l’automobile.
Le montant du loyer peut varier évidemment en fonction de nombreux critères comme :

  • le prix du véhicule neuf
  • le montant de l’apport
  • leur périodicité
  • les éventuelles souscrites
loa pub
Le LOA est désormais associé systématiquement aux ventes de véhicules, notamment à la télévision.

Notons que les LOA peuvent aussi inclure dans le prix différentes prestations intéressantes et pratiques pour l’automobiliste, comme par exemple, un contrat de maintenant ou un contrat d’assistance. Il sera d’ailleurs nécessaire de souscrire une assurance complémentaire, car si jamais vous vous faites voler votre voiture ou qu’elle est fortement endommagée, vous serez contraint contractuellement de devoir rembourser les loyers restants. Pour souscrire un contrat de location avec option d’achat, sachez que vous pouvez vous adresser à un organisme de crédit classique, à une banque, ou encore l’enseigne commerciale correspondant à la marque du véhicule neuf.

Le crédit auto : comment ça marche ?

Le crédit auto reste également une solution qui est toujours favorisée par les personnes qui désirent acheter une voiture neuve. Sans apport, il fonctionne comme le LOA dans le sens où c’est l’organisme de crédit qui achète le véhicule neuf, et l’acheteur devra alors rembourser chaque mois son prêt qui comportera des intérêts, avec lesquels l’organisme va se rémunérer. Là encore, la durée du crédit dépend de nombreux facteurs comme :

  • la somme empruntée et donc le modèle choisi
  • la durée de remboursement
  • le montant des mensualités

Notons qu’au-delà de l’automobile, vous pouvez parfaitement recourir à un crédit auto afin de financer l’achat d’une moto, d’un quad ou encore d’un camping-car ! Similairement au LOA, vous pouvez inclure dans votre prêt auto de nombreuses options d’assurance et d’assistance comme par exemple l’assurance, l’entretien, l’assurance et l’assistance du véhicule. Sachez que le montant maximum qu’il est possible d’emprunter avec un tel crédit est de 75 000€, il s’agit donc d’un crédit à la consommation spécifique.
Pour souscrire un prêt auto, cela est très simple. Il suffit de vous adresser à votre banque ou à un organisme de crédit. Nous vous conseillons d’ailleurs de réaliser un comparatif des différentes offres de crédit disponible, comme par exemple sur le site creditauto.fr, ce qui vous permettra d’avoir une vue d’ensemble du marché et de concrètement comparer les offres.

Lequel choisir entre les deux ?

Au niveau praticité, le LOA est effectivement plus intéressant en raison de sa souplesse évidente, puisqu’il n’y a pas d’apport obligatoire et que vous n’êtes pas obligé d’acheter le véhicule à terme. Mais son cout reste globalement supérieur à un crédit auto classique, d’autant qu’il ne s’astreint pas à un dépôt de garantie.

En revanche, pour les personnes qui réalisent une quantité importante de kilomètres chaque année, comme cela peut par exemple être le cas pour les professionnels, cela peut être assurément intéressant. Pour les autres, le crédit auto classique reste la solution qui dispose du meilleure rapport qualité / prix.

Crédit images: solutis.com / mieuxvivre-votreargent.fr.

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *