Logo Porsche

Porsche continuera sa production dans le domaine des voitures ultra-puissantes

Tous les moyens sont bons pour se faire du profit, telle est la philosophie de Porsche. À partir du 4 mai 2020, le géant redémarre sa construction de véhicule à Zuffenhausen et Leipzig. Une production partielle pour l’instant, mais qui prendra de l’ampleur selon l’évolution de la crise sanitaire actuelle. De plus, les nouveaux modèles sortis d’usines seront à la fois hybrides et ultra-puissants.

Restriction d’émission de CO2 pour tous constructeurs de véhicules

C’est définitif, à partir du 1er janvier 2021, tous les constructeurs commercialisant des véhicules ayant un taux d’émission de C02 de plus de 95 g/km seront pénalisés. Cette mesure concerne toutes les marques sans exception et n’importe quelle gamme. Sauf les véhicules lourds commercialisés par Mercedes, Porsche et Audi, qui auront le privilège de quelques grammes de plus.

Entre autres, pour les constructeurs il n’est plus possible de produire des véhicules puissants dotés de moteur à explosion. En effet, si les géants de l’industrie automobile trouvent cette mesure contraignante, il est considéré autrement chez Porsche. Ce constructeur d’automobiles luxueuses voit à travers les normes Euro une occasion de mettre en œuvre sa technologie de pointe pour ses nouveaux modèles. Ses véhicules luxueux vont, contrairement aux modèles de ses concurrents, fonctionner en mode électrique. Cependant, ils garderont leurs performances et puissances selon le même système que les voitures de sport.

Porsche et ses modèles innovants

Le leader de la course met plein la vue à ses concurrents avec son modèle fonctionnant à 100 % électrique, notamment la berline Taycan. Cette voiture présente une meilleure rentabilité en termes de consommation et surtout, est un modèle entièrement « vert ».

Entre autres, Cayenne, Panamera et Cayenne Coupé sont également des autos dotées d’un puissant moteur Turbo S E-Hybrid rechargeable. Avec des moteurs fonctionnant à moitié électrique et à moitié V8 biturbo leur consommation économique reste à seulement 4,0 litres.

Leurs avantages résident dans la recharge de leurs batteries lithium-ion à l’aide d’une prise électrique standard. Avec une capacité de 14 kWh, le véhicule atteint facilement les 45 km en déclenchant son moteur électrique. Munis d’une puissance 680 chevaux, ces modèles émettent un taux de gaz carboniques de 110 g/km. Ce qui classe les véhicules Porsche hybrides dans la catégorie des engins écologiques contrairement aux autres voitures dotées d’une même puissance.

En effet, même si Audi RS Q8 est équipé d’un moteur de 600 chevaux, il rejette 280 g/km de CO2. Alors, pour pouvoir l’utiliser, il faudra payer cher sa carte grise et une amende supérieure à 19 000 euros. Cependant, les engins Porsche à faible émission de C02 sont complètement exonérés de cette pénalité vu leur faible émission de gaz carbonique.

Autre avantage des voitures Porsche : elles assurent la sécurité et le confort de ses utilisateurs. En gardant le luxe et la commodité d’une limousine, les engins hybrides peuvent rouler à vitesse extrême dès l’enclenchement de « Sport + ». Mais une telle technologie se paye également à un prix astronomique. Heureusement que Porsche dispose de modèles hybrides moins chers dotés d’une puissance V6 pour ses clients qui ne disposent pas d’un large budget.

Porsche 911

Une reprise d’activité prometteuse pour Porsche

Les deux grandes usines allemandes notamment Zuffenhausen et Leipzig de Porsche redémarrent leurs machines dès le 4 mai 2020. Depuis leur cessation d’activité le 24 mars, aucun véhicule n’a été assemblé dans l’usine. Ce qui impacte sur la livraison des clients, car ceux-ci devront être reportés à une date ultérieure.

De même, cette reprise d’activité n’est que partielle et dans le respect optimal de mesures sanitaires instaurées pour lutter contre le coronavirus. Par ailleurs, les employés de la grande firme sont soumis à des mesures de sécurité strictes pour préserver leurs santés. Et il est important selon le membre du conseil d’administration, de production et logistique d’adopter une attitude optimiste pour affronter la crise actuelle en en tirant également le meilleur profit.

Images : googleusercontent.com ; gaw.to