Un bras bionique embarqué sur votre moto ? Honda le fait !

La technologie biomécanique ne cesse de progresser afin d’apporter des solutions concrètes aux personnes ayant subi la perte accidentelle d’un membre. Qu’il s’agisse d’un bras ou d’une main, d’une jambe ou d’un pied, les recherches actuelles promettent de grandes choses pour l’avenir, en témoigne d’ailleurs le nouveau concept de bras bionique inventé par le jeune designer Tom Hylton, en collaboration avec le constructeur japonais Honda.

Un concept qui redonne de l’espoir aux amoureux de deux-roues

Conduire une moto fait partie des activités que l’on ne peut plus pratiquer lorsqu’on a un bras en moins, que ce soit à la suite d’une déficience relative d’un membre ou d’un accident. Heureusement, cette époque est révolue, car désormais il est possible de se remettre en selle grâce au projet de recherche Honda Bionic Arm.

L’étude consiste à créer un bras bionique intégré au guidon d’une moto afin de permettre aux personnes amputées d’une main ou d’un bras de conduire normalement. Le concept a pour objectif de reproduire la même connexion homme/robot et les mouvements requis pour conduire une moto.

Une prothèse intelligente intégrée au guidon

Le bras bionique de Honda n’est pas la première prothèse que les chercheurs proposent aux victimes d’une perte d’un membre. Néanmoins, pour le moment, c’est le seul concept qui permet au motocycliste de conduire avec le bras, et non pas avec les mains. En effet, le bras bionique se fixe à l’épaule et est directement intégré au guidon d’une moto de Honda. L’ensemble est relié par des connecteurs intégrés, permettant ainsi de donner des ordres selon les intentions du conducteur.

La prothèse bionique est conçue afin de permettre au pilote de conduire dans plusieurs positions – en ligne droite ou en virage – et d’apporter des corrections de direction, de freinage et d’accélération. Sachant entre autres que la connexion entre le bras et la moto devrait permettre de déterminer les angles d’inclinaison adaptés et d’éjecter la prothèse en cas d’accident.

Un prototype pour les pro uniquement ?

Le projet Honda Bionic Arm est entièrement modulaire. Autrement dit, il s’adapte aussi bien aux personnes ayant subi une amputation du bras entier (voie transradiale) que celles ne disposant plus d’avant-bras (voie transhumérale).

Selon ses concepteurs, Tom Hylton et l’équipe de Honda, ce bras bionique est uniquement destiné aux anciens professionnels de deux-roues amputés afin de leur permettre de rester dans la course. Aucune commercialisation grand public n’est donc prévue pour le moment. Le jeune designer souligne toutefois qu’il continuera à améliorer son concept, et qui sait qu’un jour il le proposerait sur le marché…

Photos : detours.canal.fr, motor1.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *